Déchirure : Différence entre versions

De La Librairie Thermographique
(Page créée avec « <metadesc>Thermographie infrarouge médicale d'une déchirure ligamentaire</metadesc> == Déchirure ligamentaire d'un genou gauche == [[File:Dechirure-ligament-genou-ther... »)
 
(Déchirure ligamentaire d'un genou gauche)
Ligne 26 : Ligne 26 :
  
 
Ici la thermographie permet d'objectiver une douleur pour un diagnostic uniquement possible autrement que par manipulation du membre afin de détecter le degré et le sens de laxité de l'articulation.
 
Ici la thermographie permet d'objectiver une douleur pour un diagnostic uniquement possible autrement que par manipulation du membre afin de détecter le degré et le sens de laxité de l'articulation.
 +
 +
La prise de vue a été faite dans les deux heures suivant l'accident du à une réception trop brutale jambe droite au sortir d'une roue et sur surface dure.
  
 
[[Catégorie:librairie]]
 
[[Catégorie:librairie]]

Version du 30 octobre 2018 à 23:52

Déchirure ligamentaire d'un genou gauche

Vision en infrarouge médical d'une lésion ligamentaire interne du genou gauche

Ci-dessus, la thermographie médicale d'une déchirure du ligament interne du genou gauche. Diagnostic Dr Delvaux, La Hestre, Manage, Hainaut, Belgique.

Il s'agit ici d'un ligament collatéral tibial, aussi appelé ligament latéral interne du genou. Large bande de tissu conjonctif fibreux située un peu sur l'arrière du côté interne de l'articulation du genou.

Il s'insère sur la face médiale de l'épiphyse distale (extrémité d'un os long) du fémur et sur la face médiale de l'épiphyse proximale du tibia reliant ainsi les deux parties principales de la jambe.

Il est orienté de verticalement mais légèrement d’arrière en avant.

Avec les ligaments croisé antérieur, croisé postérieur et collatéral fibulaire, il fait partie des 4 ligaments qui assurent la stabilité du genou faisant opposition au genu valgum ( déviation vers l'extérieur de l'axe du membre inférieur avec saillie du genou en dedans : les deux genoux se touchent alors que les chevilles sont écartées). Il est donc fondamental à la stabilité latérale du genouo.

Il se compose de :

  • d'un chef profond qui est lié au ménisque (disque articulaire de fibrocartilage) et médial (anciennement ménisque interne) : le ligament collatéral du tibial profond ;
  • d'un chef plus superficiel, le ligament collatéral tibial superficiel. Ce dernier faisceau se fond avec le tendon distal du muscle grand adducteur ( muscle appartenant à la loge interne ou médiale de la cuisse), de manière si absolue que ce muscle finit réellement son insertion sur le tibia (via le faisceau superficiel du ligament) et en devient le quatrième ischio-jambier. Entre ces deux éléments chemine alors le tendon réfléchi du muscle semi-membraneux(muscle de la loge postérieure de la cuisse), qui s’insère sur la face antéro-médiale du tibia, au-dessus de la patte d'oie ( insertion tendineuse sur la partie supérieure de la face antéro-médiale du tibia. Cette insertion qui, par sa forme, rappelle une patte d'oie, regroupe trois tendons : le muscle sartorius (ancienne nomenclature : muscle couturier) en avant, le muscle gracile en arrière et en haut, le muscle semi-tendineux en arrière et en bas). Ces blessures ligamentaires se produisent en général au cours de la pratique d’un sport comme le ski, la danse, les arts martiaux, le football, ... : les ligaments se déchirent lorsque l’articulation se tord et cela peut aller jusqu'à la rupture. Dans le cas de la déchirure, la douleur est vive avec risque d'hématome voire d'épanchement menant à un gonflement et un genou chaud si l'on s'obstine à porter dessus. Ici la thermographie permet d'objectiver une douleur pour un diagnostic uniquement possible autrement que par manipulation du membre afin de détecter le degré et le sens de laxité de l'articulation. La prise de vue a été faite dans les deux heures suivant l'accident du à une réception trop brutale jambe droite au sortir d'une roue et sur surface dure.
  • Partager
    Outils personnels