Panaris

De La Librairie Thermographique
Version du 31 janvier 2018 à 11:15 par Hcrepin (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Panaris en thermographie

Panaris ou Paronychia, doigt blanc vient du Latin panaricium et du Grec ancien παρωνυχία , petites peaux qui se détachent autour des ongles (cuticules).

Terme générique ou vernaculaire utilisé pour les inflammations aiguës des parties molles des doigts. Souvent causé par le staphylocoque doré, sa source est une petite blessure, arrachage de peau ou poinçonnement de la peau, très souvent sous l'ongle dans l'espace interstitiel.

Cela commence généralement par une rougeur douloureuse qui va enfler et chauffer de plus en plus. Il s'agit d'une infection sérieuse qui peut régresser spontanément mais qui finit généralement en poche à pus sur le doigt infecté mais pouvant également remonter tout le bras voire évoluer en septicémie dans les cas les plus graves. Dès que la poche à pus est développée (dite aussi le mal blanc), seule un acte médical chirurgical est encore envisageable, ce pus est également généralement contagieux donc la rupture de la collection est dangereuse pour autrui.

Il s'agit d'une infection d'apparence bénigne mais dont les conséquences peuvent être disproportionnées si pas ou mal soigné!


Thermographie d'un panaris stade 1 de 2 jours Thermographie d'un panaris stade 1 de 3 jours

Jour2 -------------------------------------------------------------------------------------------------------> Jour 3 (thermographies, Hugues Crépin)

Infection diagnostiquée par Dr Delvaux, La Hestre, Manage, Hainaut, Belgique

Notez la progression en 24 heures et le fait que le bassin infectieux a déjà commencé à atteindre le poignet.

Causes principales: staphylocoque doré est responsable dans 65 % des cas, streptocoques béta-hémolytiques sécrétant des toxines et détruisant rapidement les tissus sont en cause dans 15 % des cas et des streptocoques viridans voire des entérobactéries sont responsables dans 12 % des cas (Escherichia coli, Proteus spp…).

Tant que la poche de pus n'est pas apparue, un traitement local ou par antibiothérapie est possible, une identification précoce est donc très intéressante. Les pressions internes sont telles que les articulations peuvent se bloquer et que la rééducation soit nécessaire après traitement.

La thermique médicale permet ici de voir la progression de l'infection via les veines.

Aspect visible d'un stade 1 et d'un stade 2.

Stade 1 d'un panaris Stade 2 d'un panaris

Stade 1------------------------------------------------------------------->Stade 2 (Sources Wikipedia: Chris Craig & Uwe Endricke)


English:paronychia

Partager
Outils personnels