Test en thermographie industrielle textile sur un tissu confort : Différence entre versions

De La Librairie Thermographique
(BIBLIOGRAPHIE)
Ligne 69 : Ligne 69 :
  
 
[[Objectivation des effets de l’ostéopathie par la thermographie]], À la conquête du froid intérieur: FLIR&Ministère Français de la Défense
 
[[Objectivation des effets de l’ostéopathie par la thermographie]], À la conquête du froid intérieur: FLIR&Ministère Français de la Défense
 +
 +
 +
==Autres cas==
 +
 +
===Cuisse et genou===
 +
 +
Cas d'une douleur multiple à la cuisse et au genou:
 +
 +
[[Fichier:Genou-thermographie-tissu-confort.jpg|800px|Imagerie thermique de cuisse et genou traité par un textile confort]]
 +
 +
Après 20 heures, l'amélioration de la gêne et la douleur avec la présence du tissu autour de la cuisse était nettement améliorée et validé par une vue thermique. Ce cas est intéressant aussi parce que la même douleur, sous simplement le pantalon ne changeait pas, la seule présence supplémentaire du tissu entre le pantalon et la peau changeait la situation.
 +
 +
===Dos===
 +
 +
Impact sur un dos voûté et avec des contractures jusque dans le cou:
 +
 +
[[Fichier:Dos-thermographie-tissu-confort.jpg|800px|Etude en thermographie industrielle textile d'un tissu confort sur le dos]]
 +
 +
La sensation est moins franche mais l'image thermique est beaucoup plus parlante.
 +
  
  
 
[[catégorie:article]]
 
[[catégorie:article]]

Version du 24 mai 2019 à 21:06

Sommaire

Étude en thermographie industrielle textile des effets d'un tissu confort par le biais de la thermographie

Étude en thermographique industrielle de l'impact d'un foulard confort sur le corps humain.

L'intérêt de la thermographie est de visualiser le bien-être que nos volontaires ont ressenti, on observe ainsi une harmonisation des températures superficielles du corps, signes d'un apaisement plus profond.

La Librairie de thermographie a été contactée afin de tenter de visualiser les sensations de bien-être et de confort suite à l'utilisation d'un tissu sous forme de foulard.

Le challenge était intéressant car mettant vraiment en valeur les capacité de la thermographie mais aussi qu'il nous a été certifié par rapport d'analyse que le tissu était non-émissif avec un effet basé sur l'infrarouge voire la bio-électricité donc vraiment compatible avec la technique.

Nuance importante: il s'agit ici d'un test dans le cadre de recherches et non d'un protocole médical, restons donc dans un cadre d'ingénierie industrielle d'observation des signatures thermiques du corps humain.

Restaient deux questions cruciales:

  • Ce tissu fonctionnait-il vraiment?
  • La thermique allait-elle percevoir un changement?

    Dans la pratique

    Voici ici deux cas de figure d'observation avec ce tissu, sans prise d'antidouleurs ou d'anti-inflammatoire, par voie orale ou cutanée.


    CAS 1 : Foulure légère du genou, avant et après 4 heures de port du foulard sous le pantalon et sans immobilisation.


    "tests d'un tissu confort vus en thermographie"


    OBSERVATION : L'aspect tourmenté et conflictuel semble disparaître pour laisser la place au calme et à une meilleure collaboration entre les entités du corps.


    CAS 2 : Une main engourdie et douloureuse, avant et après 35 minutes emmaillotée dans le foulard et au calme.

    "Vision thermique d'une main après tissu confort"


    La thermographie industrielle est d'ailleurs également parfois utilisée pour la recherche médicale:

    OBSERVATION : L'aspect tourmenté et conflictuel semble disparaître pour laisser la place au calme et à une meilleure collaboration entre les entités du corps.

    Oui mais ... c'est comme avec tout tissu, non?

    C'est la question qui s'est immédiatement posée, est-ce que n'importe quel tissu n'aurait pas le même effet?

    D'abord le problème est de trouver un tissu aussi respirant car la particularité de ce tissu semble de renvoyer l'infrarouge du corps vers celui-ci mais en permettant de respirer donc sans moiteur.

    Voici donc un test avec un coton classique sur la même durée, on observe bien un effet similaire mais beaucoup moins impressionnant et qui s'arrête là au lieu de continuer.

    Test comparatif en thermographie entre un coton et un tissu confort

    Conclusions: avec une main pourtant nettement moins contrastée, l'effet est largement moindre. Ce tissu ne se contente donc pas de garder plus au chaud, il fait plus.

    L'harmonisation observée avec le tissu est largement plus importante et continue bien au-delà d'une demie-heure.

    Est-ce une approche scientifique?

    La thermographie est effectivement largement utilisée en recherche scientifique et reconnue dans la majorité des pays du Monde même si elle n'est pas toujours utilisée dans un cadre médical pur et dur, essentiellement pour un manque d'ergonomie et une absence d'atlas thermographique du corps humain.

    BIBLIOGRAPHIE

    Thermographie dans la douleur post-traumatique

    Évaluation clinique de la douleur arthritique au genou par thermographie infrarouge (Ici un lien entre différentiels de température et douleur)

    Medical Infrared Thermography in back pain osteopathic management

    Objectivation des effets de l’ostéopathie par la thermographie, À la conquête du froid intérieur: FLIR&Ministère Français de la Défense


    Autres cas

    Cuisse et genou

    Cas d'une douleur multiple à la cuisse et au genou:

    Imagerie thermique de cuisse et genou traité par un textile confort

    Après 20 heures, l'amélioration de la gêne et la douleur avec la présence du tissu autour de la cuisse était nettement améliorée et validé par une vue thermique. Ce cas est intéressant aussi parce que la même douleur, sous simplement le pantalon ne changeait pas, la seule présence supplémentaire du tissu entre le pantalon et la peau changeait la situation.

    Dos

    Impact sur un dos voûté et avec des contractures jusque dans le cou:

    Etude en thermographie industrielle textile d'un tissu confort sur le dos

    La sensation est moins franche mais l'image thermique est beaucoup plus parlante.

  • Partager
    Outils personnels